The Wearability Project ou TWP#1

Il y a quelques temps, j’avais lancé sur Thread&Needles un sujet sur la couture réfléchie. Depuis un moment, je n’achetais quasiment plus de vêtements dans le commerce. Je trouvais les vêtements trop  chers pour une qualité médiocre, pouvant les coudre moi-même. Au niveau technique, je ne suis plus une débutante : il n’y a plus grand chose qui me fait peur, il suffit de voir mon manteau de grossesse qui m’a rapporté pas mal de compliments. De plus, avec une surjeteuse de compétition et une recouvreuse, mes finitions peuvent être impeccables et bien plus belles que celles du commerce.

Alors j’ai décidé de ne plus coudre sur un coup de tête mais de prévoir mes projets dans le cadre d’une garde-robe qui s’accorderait bien. Rien de pire que de se lever le matin sans n’avoir jamais rien à se mettre !

Cette réflexion, je ne suis pas la seule à l’avoir eu. Il semblerait même qu’elle soit dans l’air du temps. Eléonore a changé son blog en un « Wearibility Project« , Clo est également dans la tendance avec des articles très complets sur son blog.

Quant à moi, je vais profiter qu’il me reste quelques kilos à perdre pour réfléchir à ce qui me va bien, aux couleurs qui me vont… afin de créer une garde-robe agréable et cohérente.

Pour commencer, il faut trouver sa morphologie (Comme dans l’émission avec Christina !) et il s’avère que je suis un 8. Le 8, c’est une sorte de sablier en 3D, c’est à dire bien arrondi de partout mais avec la taille marquée. Ca tombe super bien car les vêtements qui vont bien aux morphologies en 8 sont ceux qui me plaisent le plus en général.

Je dois donc privilégier :

  • les robes cintrées
  • les formes cache-coeur pour les hauts et les robes
  • les décolletés en U ou en V
  • les blouses très fluides
  • les jupes droites ou trapèzes
  • les pantalons ajustés droits ou bootcut.
  • les vestes et manteaux cintrés (ainsi que le trench)

Globalement, des pièces que je pourrais acheter dans le commerce (si on en trouvait car la mode est aux robe et aux blouses « boîtes »).

Une fois les formes de vêtements définies, il faut trouver les patrons qui vont convenir. La sélection de patrons sera dans un prochain article !

Publicités

Une réflexion sur “The Wearability Project ou TWP#1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s