Châtaigne le short

Oui, vous lisez bien.

J’ai cousu un short.

Le short c’est le vêtement que j’aurais juré ne jamais coudre (et encore moins acheter). Et finalement, Deer&Doe est encore passé par là et en voyant toutes les belles réalisations sur les blogs, j’ai fait « le mouton » et j’ai suivi la « tendance ». Je vous laisse vous faire un avis mais je suis assez satisfaite.

châtaigne 1

châtaigne 2

châtaigne 3

 châtaigne 4Short Châtaigne de Deer&Doe réalisé en lainage souple gris (Toto)

Rallongé de 3 cm et un poil trop grand je trouve, je pense que j’aurais dû également rétrécir un peu la largeur des jambes.

Aucune difficulté pour le coudre, explications limpides. J’ai juste fixé les fausses poches avec de petits points à la main car elles « rebiquaient ».

Et sinon, l’homme a pris les photos et on a bien rigolé…

Bruyère

Je participe au Bruyère Sew along organisé par Sandra. Il s’agit de réaliser la chemise Bruyère de Deer and Doe. Au départ, ce patron ne m’a guère emballée. Je craignais que les plis creux me grossissent. Je porte peu de chemise en général. En y réfléchissant, je me suis aperçue que cette chemise, portée sur un pantalon slim ou legging, sera très confortable à porter à la maison. Et ça tombe bien, car en congé parental, je suis à la maison souvent… Seule contrainte, utiliser un coupon que je possédais déjà et faire ainsi baisser mon stock.

En regardant les photos prises cet après-midi, je vois que ma chemise n’est pas bien repassée, j’hésite à la repasser au fer et je me ravise (non non pas par flemme…) : avec ces photos je montre un tenue que je peux porter tous les jours, et avec un bébé à m’occuper, les tenues restent rarement bien repassées toute la journée. Donc ce sont des photos « vie réelle sans retouches ».

Donc les photos :

bruyère 1

bruyère 5

bruyère 4Coupon de voile de coton vert de mon stock, liberty acheté chez arrow workshop à Toulouse, boutons la Droguerie.

Vu comme ça,on a l’impression que les pinces sont mal placées, il n’en est rien. J’ai dû aller réconforter un petit chouineur entre temps. Le  buste est rallongé de 2 cm et la partie jupe de 8 cm.

Le point TWP :  dressing 4/5, confort 5/5, coût 3/5

J’espère que ça vous a plu !

Centaurée

Lorsque le patron Centaurée de Deer&Doe est sorti, je n’étais que moyennement convaincue. Je trouvais la construction en étoile du corsage intéressante mais j’avais peur de l’effet « ballon » de la jupe froncée. Puis j’y ai réfléchi et j’ai vu son potentiel comme robe pour cet été (oui parce que cet été c’est non-robe parce que j’allaite et un été sans robe, c’est tout nul).

Je me suis dis que j’allais transformer les bretelles avec des clips d’allaitement, sauf que je n’ai pas trouvé ces fameux clips en mercerie. Mais j’ai trouvé des agrafes à maillot de bain.

Ca dénature un peu le modèle initial mais cette robe est hyper-portable pour moi. J’ai déjà quelques idées pour m’en faire d’autres l’été prochain (et je n’allaiterai plus l’été prochain !)

centaurée 1

centaurée 2

Coupon de tissu Toto, 12€ les 3 mètres. Biais, zip invisible, agrafes à maillot de bain achetés  chez Arrow Workshop à Toulouse.

Gros plan sur le corsage :

centaurée 3

Je suis très satisfaite du seyant du modèle qui englobe bien la poitrine, le décolleté est très joli mais absolument pas indécent : j’adore ! Pour avoir de belles finitions et parce que mon tissu était transparent, j’ai choisi de doubler entièrement le corsage. Celui-ci est rallongé de 2 cm et la jupe est rallongée aussi. (mais je ne sais pas de combien exactement car je voulais faire une robe longue au départ mais ça ne m’allait pas du tout donc j’ai recoupé).

Petit point TWP (The wearability project ou je couds des vêtements dont ma garde-robe a besoin et pas uniquement des coups de coeur) :

Dressing : 3/5 ça reste une robe d’été et spécifique allaitement en plus

Confort : 4/5

Coût : 4/5

J’espère que ça vous a plu !

Sureau…

Je peux enfin montrer ma robe sureau. Portée pour le jour de Noël, je n’avais pas eu le temps de la photographier… C’est chose faite.

Image

Image

Il s’agit du modèle Sureau de la toute jeune marque de patrons Deer & Doe. J’ai rallongé de 2 cm le buste et de 4 cm en bas et il fallait bien ça. Un modèle facile à réaliser sur lequel je me suis particulièrement appliquée. Le tissu est une cotonnade imprimée achetée au poids chez Toto Toulouse.

Garde-robe réfléchie…

Il y a quelques temps, je lançais sur Thread and Needles l’idée de créer une garde-robe réfléchie. Je ne souhaitais plus créer des pièces dépareillées, qui n’allaient pas ensemble… et que finalement, je portais peu faute de pouvoir les assortir. J’ai mis du temps, mais l’idée a fait son chemin.

img321

COLOURlovers.com-automne_hiver_2012-1Avec la gamme de couleurs qui va bien…

Bon, c’est bien beau tout ça mais quels sont les vêtements en question ? Alors, en jupes, il y a une jupe noire d’un Tendance Couture, une jupe ample patron maison, un haut Jasmine de Colette Patterns, une blouse Airelle de Deer&Doe, une robe Sureau de Deer&Doe et un manteau Pavot Deer&Doe qui sera finalement noir.

Il faut se mettre au travail maintenant…